Ratio: 0 / 5

Inicio desactivadoInicio desactivadoInicio desactivadoInicio desactivadoInicio desactivado
 

masacre de Ankara

MUNDO

Partido de loa Trabajadores -EMEP

Chers amis,

Le premier procès concernant le massacre de 10 octobre va se tenir le 7 novembre 2016. Le procès sera examiné par la 4e Cour pénale d’Ankara avec pour dossier

numéro 2016/233. Comme vous le savez deux kamikazes de Daesh avaient attaqué les manifestants qui s’étaient rassemblés le 10 octobre 2015 et provoqué la mort de 100 personnes, dont 2 enfants et blessé 291 personnes, dont 20 enfants.

Dans ce procès 25 inculpés seront jugés, dont certains sont déjà emprisonnés. Mais il n’y a aucun fonctionnaire parmi ces inculpés. Pourtant, malgré les renseignements alertant une attaque kamikaze contre la manifestation, le Ministère de l’Intérieur, le Préfet d’Ankara et le Commissariat général n’ont pris aucune mesure de précaution et de protection. Ainsi, ils ont abandonné les manifestants face aux attaques de kamikazes, de surcroît contrairement aux mesures de sécurité habituelles les manifestants se réunissant devant la gare d’Ankara n’étaient pas encerclés par la police.

Les plaignants de ce procès et leurs avocats ont constamment attiré l’attention sur la responsabilité du gouvernement et les forces de l’ordre. Ils ont constitué des dossiers avec des preuves qu’ils ont pu établir eux-mêmes afin de proposer au Procureur de poursuivre aussi la Police et le Préfet d’Ankara et le Ministère de l’Intérieur, mais le Procureur qui a rédigé l’acte d’accusation n’a pas voulu retenir ces preuves.

Dans ce procès la responsabilité du gouvernement et des forces de l’ordre, mais aussi les conséquences des politiques gouvernementales sur ce crime seront inéluctablement débattues.

En tant que Parti du travail (EMEP), nous estimons qu’il est indispensable de sensibiliser l’opinion publique internationale sur ces crimes du 10 octobre. En effet, ce procès est profondément lié à l’escalade des affrontements en Syrie et en Moyen-Orient et aux objectifs et les politiques menées par les impérialistes dans cette région. Aussi, il est plus que nécessaire que ce procès soit suivi par l’opinion internationale. Les plaignants du procès pensent aussi comme nous.

Chers amis,

Nous vous prions, si c’est possible, c’est de participer au procès qui se tiendra le 7 novembre 2016 à Ankara, et d’organiser une délégation composée des représentants des partis progressistes et révolutionnaires, des syndicalistes, des écrivains, des artistes, des journalistes, etc.. pour suivre les débats lors du procès. Malheureusement, nous ne pouvons prendre en charge les frais de transport des personnalités et représentants, cependant nous prendrons en charge l’hébergement durant tout leur séjour.

Nous vous remercions d’avance pour votre soutien et votre solidarité. Nous vous serons gré de nous informer s’il vous est possible d’organiser une participation.

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez surtout pas.

Nos salutations les plus fraternelles,

Parti du travail (EMEP) – Le Bureau des relations internationales.

 

0
0
0
s2smodern

Escribir un comentario


Código de seguridad
Refescar

Portada

OPCION 342

Opción en tu e-mail

Sé parte de nuestra red, suscríbete al boletín electrónico para que recibas en tu e-mail las noticias al día.

Encuéntranos en Facebook

Síguenos en Twitter

Páginas amigas

ecuadorlibrered

kaos

inredh

cedhu 

 en marcha

conaie

tegantai

linea de fuego

 

opciontodos

Acerca de Nosotros

 

OPCIÓN es un periódico que circula a nivel nacional cada quince días. Se editó por primera vez el 21 de enero del 2001. Tiene una línea editorial que se identifica con los sectores populares y movimientos sociales del país, por eso es un medio de comunicación alternativo; alternativo a los intereses políticos, económicos, sociales y comerciales -hegemónicos capitalistas- que guían la acción de los mass media.

JSN Megazine template designed by JoomlaShine.com